Le Sommet mondial sur l'hépatite (WHS) 2024 s'est tenu du 9 au 11 avril à Lisbonne, au Portugal. Il était organisé par l'Alliance mondiale contre l'hépatite (WHA), co-parrainé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et soutenu par le ministère de la Santé du Portugal.

Comprenant plus de 30 sessions, réunions parallèles, plénières et ateliers, l'événement a accueilli plus de 700 délégués de 95 pays.

Bangkok, Thaïlande

Rendez-vous à Bangkok en 2026 !

เจอกันที่กรุงเทพ

Image: Preecha, MJ sous licence Creative Commons

Chaises

Rachel Halford, Alliance mondiale contre l’hépatite (WHA), Royaume-Uni et Danjuma Adda, Alliance mondiale contre l'hépatite (WHA), Nigéria

Panélistes

Fungisai Siggins, Hépatite Zimbabwe, Zimbabwe

Dee Lee, InnoAsie, Chine

Patricia Vélez-Moller, Université de San Carlos de Guatemala, Guatemala

Trevor Stratton, RCAS, Canada

Séphora Achieng, Conseil national de contrôle des maladies syndémiques, Kenya

Qu’est-ce qui nous empêche de parvenir à la triple élimination ? Le panel fournira des informations sur la manière dont les organisations et les institutions des trois domaines de maladies peuvent mieux travailler ensemble pour atteindre cet objectif commun, y compris le processus nécessaire pour passer d'un service d'élimination simple/double à un service qui répond efficacement aux trois.

Chaises

Funmi Lesi, OMS, Suisse et Lien Tran, Centre collaborateur de l'OMS pour l'hépatite virale, Doherty Institute, Australie

Panélistes

Dr Michael Besong, Gavi, l'Alliance du Vaccin, Suisse

Oriel Fernandes, Initiative Clinton pour l’accès à la santé, Rwanda

Fekadu Yadeta Muleta, Ministère de la Santé, Éthiopie

Karin Timmermans, Unitaid, Suisse

Dr Rania Tohmé, Centres américains de contrôle et de prévention des maladies, États-Unis

Dr Chatree Jullapetch, Ministère de la Santé, Thaïlande

Des solutions pour découvrir les métadonnées de l'OMS sur l'hépatite virale dans nos pays

Défis pour atteindre les objectifs de l’OMS en matière d’hépatite virale dans les pays lusophones. 

Panélistes

Luis Mendão, GAT, Portugal

Marcelo Naveira, OMS EURO, Brésil

Rui Tato Marinho, Hôpital Santa Maria, Portugal

Mario González, Ministère de la Santé, Brésil

Rodrigo Pinheiro, FOAESP – Forum das ONG AIDS do Estado de São Paulo, Brésil

Graça Daniel,
Institut national de lutte contre Sida, Angola

Rosa Pedro, Mwanho, Angola

Organisé par ICE – HBV

Ordre du jour des séances :

08h15 – 08h20 GLACE – VHB

Accueil et présentations.

08h20 – 08h32 Hélène Kerth, ICE-HBV, Allemagne

Types de guérison et comment savoir si une personne a obtenu une guérison fonctionnelle ? 

08h40 – 08h50 Anna Kramvis, Université du Witwatersrand, Afrique du Sud

Comment améliorer le traitement pour parvenir à une guérison fonctionnelle.

08h50 – 09h00 John Ward, Coalition pour l'élimination mondiale de l'hépatite (CGHE), États-Unis d'Amérique (USA)

Comment cela peut-il être déployé équitablement dans le monde entier, y compris dans les pays à revenu faible ou intermédiaire (PRFI) ?

Yasmine Ibrahim, Fondation Hépatite B

09h00 – 09h10 Tous les intervenants

Questions et réponses et discussion.

09h10 – 09h15 Chaises

Remarques de clôture.

Chaises

Philippa Easterbrook, Organisation mondiale de la santé, Suisse

Gamal Shiha, Alliance mondiale contre l'hépatite, Égypte

Accueil et présentations

Panélistes

17h05 – 17h10 Abate Bane, Université d'Addis-Abeba, Ethiopie

Fardeau croissant de l’hépatite A aiguë en Éthiopie : appel à l’inclusion du vaccin contre l’hépatite A dans le programme élargi de vaccination (PEV).

17: 10 17: 15 Iza Ciglenecki, Médecins Sans Frontières, Suisse 

Sécurité du vaccin contre l'hépatite E pendant la grossesse : émulation d'un essai ciblé au Soudan du Sud 

17h20 – 17h30 Tous les intervenants

Questions et réponses et discussion.

17h30 – 17h40 Chaises

Remarques de clôture.

Chaises

Rob Brierley, Lancet Gastroenterology and Hepatology, Royaume-Uni et Kim Vert, PATH, États-Unis

Panélistes

15h20 – 15h25 Nhan Thi Do, Administration vietnamienne pour la lutte contre le VIH/SIDA, Vietnam

Succès de l'intégration et de la décentralisation des services de lutte contre l'hépatite C dans les établissements de traitement du VIH au Vietnam.

15h25 – 15h30 Indrajit Ghosh, Centre du marché de Mortimer, Royaume-Uni (UK)

Un parcours de soins intégré pour les personnes vivant avec une hépatite virale chronique dans le centre-nord de Londres.

15h30 – 15h35 Lien Tran,  Centre collaborateur de l'OMS pour l'hépatite virale, Institut Doherty, Australie

Co-morbidités chez les patients atteints d'hépatite B dans les soins primaires australiens et nécessité de soins holistiques.

15h35 – 15h40 Irem Ozdemir, Association Vivre avec l'hépatite (HEPYASAM), Turquie

Collaboration avec des organisations non gouvernementales (ONG) établies dans d'autres domaines et visibilité accrue sur les réseaux sociaux.

15h40-15h45 Anna Khoperia, Centre national de contrôle des maladies et de santé publique (NCDC) Géorgie, Géorgie

Cancer du foie chez les personnes infectées par le VHC et association avec le traitement et la guérison, Géorgie, 2015-2022. 

15h45 – 15h50 Muhammad Ahmar Khan, Association pour le développement social, Pakistan

Intégrer les soins « tester – traiter – prévenir » l’hépatite C dans les soins de santé primaires dans le contexte d’un pays en développement.

15h50 – 15h55 Chidinma Umebido,Jhpiego Nigeria, une filiale de l'Université Johns Hopkins, VIH et maladies infectieuses, Nigeria

Faisabilité et impact de la décentralisation et de l'intégration de la cascade de soins contre l'hépatite C au Nigeria.

15: 55-16: 40 Tous les intervenants

Questions et réponses et discussion.

16h40 - 16h45 Chaises

Remarques de clôture.

Président:

15h15-15h20 Daniel Simoës, Coalition PLUS, Portugal et Wendy Spearman, Université de Cape Town, Afrique du Sud
Accueil et présentations.

Panélistes

15h20 – 15h25 Abdallah Mahmood, Collège médical de Chittagong, Bangladesh

Séropositivité et facteurs de risque d'hépatite B et d'hépatite C dans la population transgenre des zones urbaines du Bangladesh.

15h25 – 15h30 Hassan Mahmood, Intégrale Global, Pakistan

Prévalence des infections par l’hépatite B et l’hépatite C chez les personnes transgenres et les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) au Pakistan.

15h35 – 15h40 Bao Vu, CHEMIN, Vietnam

Approche intégrée de la micro-élimination de l’hépatite B et de l’hépatite C parmi les populations clés du Vietnam.

15h40 – 15h45 Anthony Garba Dorofi, Fondation Espoir pour une vie saine (HohLiF), Nigéria

Stigmatisation de l’hépatite B et de l’hépatite C et discrimination parmi les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) dans l’État de Taraba.

15h45 – 16h35 Tous les intervenants

Questions et réponses et discussion.

16h35 – 16h45 Chaises

Remarques de clôture.

Description de la session

Cette session décrira l'histoire, le développement et la mise en œuvre des tests de non-participation des services d'urgence (ED) en Angleterre. Il fournira un aperçu des rôles des partenaires de livraison, de la mise en service du service, des outils permettant de piloter la livraison et des défis rencontrés. Les leçons seront applicables à d’autres méthodologies de recherche de cas.

10h30 – 10h35 Dr Niklas Luhmann, OMS, Suisse

Mots de bienvenue et d’ouverture.

10h35 – 10h50 Ian Jackson, NHS Angleterre, Royaume-Uni

Tests de non-participation aux urgences : un bref historique, un aperçu et des réalisations.

10h50 - 11h15 (Le tableau mène – Ian Jackson, Mark Gillyon-Powell, Dr Stuart Flanagan, Carrie Gardner, Dr Sahar Bajis, Dr Niklas Luhmann)

Travail de table facilité 

11h15 – 11h25 (chefs de table)

Bref feedback 

11h25 - 11h30 Dr Niklas Luhmann, OMS, Suisse

Discours de clôture

Chaises

Manal Ghazzawi, KnowHep Foundation SL, Sierra Leone et Reshu Agarwal, NPO (Traitement, soins et soutien du VIH, de l'hépatite virale et des IST), Inde Bureau de l'OMS

Panélistes

10h35 – 10h45 Saeed Hamid, Agha Khan, Pakistan

Renforcer les interventions de prévention de la transmission mère-enfant (PTME).

10h45 - 10h50 Huma Qureshi, Pakistan

Projet pilote visant à introduire le vaccin à la naissance contre l'hépatite B dans les 24 heures suivant l'accouchement au Pakistan.

10h50 – 10h55 Bao Vu, Vietnam

Approche intégrée pour éliminer la transmission mère-enfant de l’hépatite B, du VIH et de la syphilis au Vietnam.

10h55 – 11h00 Edina Amponsah - Dacoste, Afrique du Sud

Exposition périnatale au VIH et risque d'hépatite virale dans une population pédiatrique sud-africaine.

11h00 – 11h05 Mohammed Ali, Bangladesh

Renforcement des capacités des sages-femmes pour la PTME de l'hépatite B au Bangladesh.

11h05 – 11h25 Tous les intervenants

Questions et réponses et discussion.

 11h25 – 11h30 Chaises

Remarques de clôture.

Chaises

Jessica Hicks, Alliance mondiale contre l'hépatite, Royaume-Uni et Arafat Bwambalé, Centre de paix des Grands Lacs-Gouvernement local du district de Kasese, Ouganda

Accueil et présentations

Panélistes

10h35 – 10h45 Yves Miel Zuniga, Unis pour la santé mentale mondiale (United GMH), Philippines

Du plaidoyer à l’action : intégrer la santé mentale.

10h45 - 10h50

Questions et réponses

10h50 - 10h55

 Présentation vidéo « Je ne peux pas attendre »

10h55 – 11h05 David Urick, Défenseur des patients, États-Unis d'Amérique (USA)

11h05 – 11h10 Matthieu Hibbert, The UK Health Security Agency, Royaume-Uni (UK)

Dépistage et traitement du virus de l'hépatite B et de l'hépatite C dans les établissements de santé mentale en Angleterre.

11h15 – 11h25 Tous les intervenants

 Questions et réponses et discussion.

 11h25 – 11h30 Chaises

 Remarques de clôture.

Chaises

10h30 – 10h35 Julia Sheehan, The Hepatitis C Trust, Royaume-Uni et Professeur Henrique de Barros, Institut de Santé Publique Université de Porto, Portugal

Accueil et présentations

Panélistes

10h35 – 10h45 Dr Filipa Alves da Costa, OMS, Portugal

Rapport sur l'hépatite dans les prisons.

10h45 – 10h50 Robert Kosasih, Clinton Health Access Initiative, Indonésie

Piloter des modèles de prestation de services pour étendre le dépistage et le traitement de l’hépatite C dans les prisons indonésiennes.

10h50 – 10h55 Sean Cox, Fiducie contre l'hépatite C,
Royaume-Uni (UK)

Quel effet un programme sur le VHC dirigé par des pairs a-t-il eu dans la plus grande prison du Royaume-Uni sur une période de 6 mois ?

10h55 – 11h00 Dr Nadine Kronfli, Centre de santé de l'Université McGill, Canada

Optimiser le lien avec les soins contre le VHC pour les personnes non traitées libérées des prisons provinciales canadiennes.

11h00 – 11h05 Dr Matthew Akiyama, Collège de médecine Albert Einstein, États-Unis d'Amérique (USA)

Comprendre le plaidoyer mondial contre l’hépatite C doit éclairer l’élaboration d’une boîte à outils de plaidoyer dans les prisons.

11h05 – 11h25 Tous les intervenants

Questions et réponses et discussion.

11h25 – 11h30 Chaises

Discours de clôture

Soutenu par Gilead Europe. Une vitrine de projets concrets menés par les bénéficiaires de subventions Gilead ALL4LIVER à travers le monde pour mettre en évidence les meilleures pratiques, partager des enseignements tangibles et une inspiration pour une collaboration future afin de contribuer à faire de l'élimination de l'hépatite virale en tant que menace pour la santé publique d'ici 2030 une réalité.

Description de la session:

Importance de responsabiliser la communauté pour éliminer l’hépatite virale

Ordre du jour des séances :

16h45 – 16h55 Sarah Swift, Gilead

Accueil et vitrine vidéo

16h55 – 17h00 Rachel Halford, Alliance mondiale contre l'hépatite (WHA), Royaume-Uni (UK)

Bienvenue

17h00 - 17h40 Danjuma Adda, Centre pour l'Initiative et le Développement (CFID), Nigéria,Paulo Anjos, Associação Existências, Portugal et Caroline Thomas, Yayasan Peduli Hati Bangsa, Indonésie

17h40 – 17h45 Sarah Rapide, Gilead Sciences, Inc.

Récapituler et clôturer

Ordre du jour de la séance

Chaises

11h30 – 11h35 John Ward, Coalition pour l'élimination mondiale de l'hépatite (CGHE), États-Unis d'Amérique (USA) et Patricia Vélez-Moller

Accueil et présentations.

Panélistes

Cadre politique national de l'Australie visant à éliminer l'hépatite B et l'hépatite C d'ici 2030.

11h40 – 11h45 Loreta Kondili, Institut supérieur de santé, Italie

Succès et défis de l'élimination du virus de l'hépatite C en Italie.

11h45 – 11h50 Chia – Yen Dai, Fondation de recherche sur le foie

Élimination de l'hépatite C : rôles importants du gouvernement et des organisations non gouvernementales.

11h55 – 12h00 Maria Eugenia de Feo Moyano, Fundación HCV Sin Fronteras, Argentine

Ne laissez personne de côté sans se soucier de l’union et de la coopération contre l’hépatite virale en Amérique latine. 

12h00 – 12h25 Tous les intervenants

Questions et réponses et discussion.

12h25 – 12h30 Chaises

Remarques de clôture.

Organisé par The Hepatitis C Trust, NHS England et la UK Health Security Agency (UKHSA)

Description de la session

Cette session décrira les approches multisectorielles innovantes qui ont été adoptées en Angleterre pour accélérer les progrès vers l'élimination, y compris des investissements et des partenariats à grande échelle visant à fournir des tests et des traitements à grande échelle, en exploitant la participation des pairs pour intégrer une approche d'élimination fondée sur les droits de l'homme. , et le renforcement et l'utilisation de la surveillance nationale et d'autres données pour cibler et évaluer les initiatives. Il décrira également certains des défis rencontrés et la manière dont les systèmes devront s'adapter à l'évolution de l'épidémiologie à mesure que nous approchons de l'élimination et jusqu'à la maintenance.

Objectifs de la session

1. Décrire le chemin parcouru en Angleterre pour mobiliser les investissements et le soutien politique afin d'accélérer les progrès vers l'élimination.
2. Décrire la gamme d'initiatives multisectorielles innovantes de dépistage et de traitement mises en œuvre en Angleterre et leur contribution relative au programme d'élimination.
3. Discuter du rôle central des pairs dans le soutien aux activités d'élimination et l'intégration d'une approche fondée sur les droits de l'homme et l'inclusion fondée sur la santé.
4. Discuter du rôle d'une surveillance renforcée, du suivi et d'autres données pour mettre en évidence les progrès vers l'élimination, évaluer l'impact des interventions et soutenir la recherche et le traitement ciblés des cas.
5. Débattre des défis que l’évolution de l’épidémiologie et le recours à l’engagement continu du système de santé et de protection sociale entraîneront à mesure que nous nous dirigeons vers la maintenance.

Président

Philippa Easterbrook

Panélistes

Philippa Easterbrook

Introduction 

Monica Desai

Aperçu des progrès actuels vers l’élimination 

Feuille de route du chemin vers l’élimination en Angleterre

Rachel Halford et Mark Gillyon-Powell

1. Planifier la réponse

Mark Gillyon-Powell

2. Piloter la réponse 

Rachel Halford

Rôle crucial des pairs, droits de l’homme et stigmatisation

Ruth Simmons et Monica Desai

Évaluation de la réponse 

Philippa Easterbrook, Organisation mondiale de la santé, Suisse

Remarques finales 

Ordre du jour de la séance

Chaises

15h15-15h20 Caroline Thomas, Yayasan Peduli Hati Bangsa, Indonésie et Cary James Alliance mondiale contre l'hépatite Royaume-Uni

Panélistes

15h20-15h25 Shaibu Issa, Organisation de sensibilisation médicale à la communauté, Tanzanie

Mon expérience dans la lutte contre la stigmatisation et la discrimination 

15h25-15h30 Ivana Dragojevic, Représentant des patients, Serbie

Mon combat contre la stigmatisation et la discrimination 

Ana Finatto – Canabarro, ECDC, Suède

Comprendre la stigmatisation de l’hépatite en Europe.

15h40 – 15h45 Freddy Green, UKHSA, Royaume-Uni (UK)

Revue systématique de la mesure de la stigmatisation associée à l'hépatite B ou à l'hépatite C : résultats préliminaires.

15h45 – 15h50 Olivia Dawson, Réseau international sur la santé et l'hépatite chez les consommateurs de substances (INHSU), Australie

Storytelling for plaidoyer – un programme de mentorat au Kenya et en Afrique du Sud.

15h50 – 15h55 Ice Huang, Organisation de développement communautaire Inno, Chine

Que nous disent 500 histoires de stigmatisation et de discrimination contre l’hépatite ?

15h55 – 16h20 Tous les intervenants

Questions et réponses et discussion.

16h20 – 16h25 Chaises

Discours de clôture

Le pouvoir des services communautaires dans l’élimination

Cette séance explore la valeur des services fournis par la communauté pour les personnes qu'ils servent et pour les systèmes de santé qu'ils soutiennent. Les panélistes partageront les bonnes pratiques sur la conception et la mise en œuvre des services et comment, en travaillant ensemble, les communautés et les systèmes de santé ont surmonté les défis de la mise en œuvre pour instaurer la confiance et maximiser l'impact.

Chaises

Rachel Halford, WHA, Royaume-Uni et Luis Mendão, GAT, Portugal

Panélistes

Danjuma Adda, Centre d'initiative et de développement et Chagro Care Trust, Nigeria

Toung Doan, Y+ Global, Vietnam

Tran Dai Quang, Ministère de la Santé, Vietnam

Rui Tato Marinho, Ministère de la Santé, Portugal

Katrin Schiffer, Réseau de corrélation, Pays-Bas

Stuart Smith, The Hepatitis C Trust, Royaume-Uni

Ordre du jour de la séance

Chaises

11h30 - 11h35  Dr Jane Davies, École de recherche en santé Menzies, Australie

Accueil et présentations

Panélistes

11h35 – 11h45 Tung Doan et Zipporah Achieng, Y+ Global, Vietnam et Kenya

Débloquer le plaidoyer mené par les jeunes en faveur de l’hépatite.

11h45 - 11h50

Questions et réponses

11h50 - 11h55 Farihah Malik, consultante en santé publique, Pakistan

Préférences des professionnels de santé concernant le traitement des enfants et adolescents infectés par l’hépatite B.

11h55 – 12h00 Garba Dunjuma, Fondation pour l’autonomisation de la santé des femmes et des enfants (WACHEF), Nigéria

Connaissances, tests de dépistage des hépatites B et C et vaccin contre l'hépatite B parmi les YPLVIH participant aux clubs OTZ.

12h00 - 12h05 Zunaid Paiker, Bangladesh

Partenariats stratégiques pour amplifier la sensibilisation à l’hépatite auprès de divers publics au Bangladesh.

12h05 - 12h25 Tous les intervenants

Questions et réponses et discussion.

12h25 - 12h30 Chaises

Remarques de clôture.

Ordre du jour de la séance

Chaises

11h30 – 11h35 Maria Buti, Conseiller de Santé Publique de l'EASL Espagne et Niklas Luhmann, Organisation mondiale de la santé Suisse

Accueil et présentations

11h35 – 11h40 Ibrahima Gueye, Association Saafara Hépatites Sénégal, Ghana

Mon parcours avec l'hépatite delta

11h40 – 11h50 Maria Buti, Conseiller à la santé publique de l'EASL, Espagne

Aperçu de l’hépatite delta, y compris les défis en matière de dépistage.

11h50 – 12h00 Niklas Luhmann, Organisation mondiale de la santé, Suisse

Introduction aux orientations de l'OMS sur l'hépatite Delta

12h00 - 12h05 Naranjargal Dashdorj, Fondation Onom, Mongolie

Hépatite virale chez les enfants et les jeunes adultes dans les zones rurales de Mongolie : progrès vers l’élimination – focus sur l’hépatite delta.

12h05 – 12h10 Yasmin Ibrahim, Hepatitis B Foundation, États-Unis d'Amérique (USA)

Avantages en matière de capital social et impact émotionnel de l’adhésion au comité consultatif communautaire sur l’hépatite B et D.

12h10 – 12h25 Tous les intervenants

Questions et réponses et discussion.

12h25 – 12h30 Chaises

Remarques de clôture.

Chaises: Dr Meg Doherty, OMS, Suisse et Docteur Mohamed Hassany, OMS, Egypte

Chaises

Danjuma Adda, Président sortant de la WHA et coprésident du programme WHS 2024  

Meg Doherty, Directeur du Département des programmes mondiaux sur le VIH, l'hépatite et les infections sexuellement transmissibles et coprésident du programme WHS 

panélistes 

Rébecca Johnson, Défenseur de la communauté des expériences vécues, Australie

Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général, OMS (vidéo), Suisse

Rita Sa Machado, Direção-Geral da Saúde, Ministère de la Santé du Portugal 

Dr Tenu Avafia, Directeur exécutif adjoint, Unitaid, Suisse

Aurélia Nguyen, Gavi, l'Alliance du Vaccin, Suisse (vidéo)

Alexis Goosdeel, Directeur, OEDT, Portugal

Ricardo Fernandes, PDG, GAT, Portugal

Dr Francisco Leite, Directeur exécutif, UNITE, Portugal 

Dr René-Hubert Mendo'o Medjo, Agent technique principal, Unité des maladies endémiques et des maladies tropicales négligées, Division de la prévention et du contrôle des maladies (DCP), Centres africains de contrôle et de prévention des maladies, Éthiopie

Rachel Halford, Président, Alliance mondiale contre l'hépatite, Royaume-Uni

Ordre du jour de la séance

11h30 – 11h40 Président : Giten Khwairakpam, TRAITEMENT Asie/amfAR, Thaïlande et Judy Chang, INPUD, Italie

Accueil et présentations

11h40 – 11h50 Thomas Seyler, Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA), Portugal

Surveillance de l'élimination de l'hépatite virale parmi les CDI en Europe.

11h50 – 11h55 Ema Pos, Centre Hospitalier Universitaire de Santo António, Portugal

Si la montagne ne vient pas à Mohammed : les leçons d'une consultation décentralisée des maladies infectieuses.

11h55 – 12h00 Brian Conway, Centre des maladies infectieuses de Vancouver, Canada

Clinique communautaire éphémère : cascade de soins et traitement de l'hépatite C pour les populations de personnes handicapées du centre-ville de Vancouver.

12h00 – 12h05 Mercy Nyakowa, Programme national de contrôle du SIDA et des IST : Ministère de la Santé, Kenya

Prévalence du VHC et du VHB et facteurs de risque associés chez les consommateurs de drogues injectables (PWID) au Kenya.

12h05 – 12h10 Nalinikanta Rajkumar, Réseau communautaire pour l'autonomisation (CoNE), Inde

Schéma rapide de vaccination contre l’hépatite B : est-il efficace pour les groupes à haut risque ?

12h10 – 12h25 Tous les intervenants

Questions et réponses et discussion.

12h25 – 12h30 Chaises

Remarques de clôture.

Soutenu par Cepheid Europe

Description de la session:

Le symposium comprendra une table ronde qui explorera les dernières avancées en matière de diagnostic de l'hépatite, en se concentrant sur trois domaines clés : l'intégration des technologies de diagnostic, l'accélération des processus de test et l'élimination des obstacles au dépistage généralisé. Les experts partageront leurs idées sur la manière dont ces approches transformatrices peuvent améliorer la détection précoce, le traitement et la prévention de l’hépatite, conduisant ainsi à de meilleurs résultats pour les patients à l’échelle mondiale.

Panélistes

Maud Lemoine, Danjuma Adda, Dr Jorge Antonio Valencia La Rosa, Dr Elaine Saayman, Cristiana Merendeiro

 

Description de la session

L'objectif de cette Session is à représentent le recommandations et justification de la neufs 2024 Lignes directrices mondiales de l'OMS sur l'hépatite B. Onze key sujets Sera couvert y compris:- utilisation de tests non invasifs pour la stadification de la maladie du foie; qui traiter chez les personnes atteintes d'hépatite B chronique; thérapies antivirales de première intention pour l'hépatite B chronique; prévention de la transmission mère-enfant par prophylaxie antivirale; traitement des adolescents et des enfants atteints d'hépatite B chronique; mesure de l’ADN du VHB pour guider le traitement et surveiller la réponse; Test des réflexes ADN du VHB; Dépistage du virus de l’hépatite D – qui tester et comment tester, y compris les tests réflexesEt principes directeurs pour simplifier service de livraison. A une table ronde abordera les implications de la mise en œuvre de ces recommandations dans différents d'exportation, ainsi que le rôle et les perspectives de la société civile.

Chaises

Coprésidents: Philippa Easterbrook (QUI), Saeed Hamid (Université Aga Khan, Pakistan), Polin Chan (SÉARO)

Philippa Easterbrook, Siège de l'OMS

Partie 1: Nouvelles lignes directrices sur le VHB

Nouvelles lignes directrices de l'OMS sur l'hépatite B sur les critères de traitement simplifiés élargis, les innovations en matière de diagnostic et la prestation de services : recommandations, bases factuelles et justification 

Danjuma Adda, Alliance mondiale contre l'hépatite

Point de vue communautaire 

Philippa Easterbrook, Siège de l'OMS

Questions et réponses

2 partie: Défis et opportunités de mise en œuvre dans les régions

Points de vue de pays de différentes régions sur la mise en œuvre de nouvelles recommandations sur des sujets clés

Panélistes

· Rita Atungonza (Ministre de la Santé de l'Ouganda)

· Rose Ada (Ministre de la Santé du Cameroun)

· Rui Marinho (Ministre de la Santé du Portugal)

· Keo Samley (ministère de la Santé du Cambodge)

· Sandya Kabra (ministère de la Santé Inde)

· Badral Davgasuren (ministère de la Santé de Mongolie)

Le manque de financement est souvent l’obstacle le plus important et le plus persistant auquel nous sommes confrontés sur la voie de l’élimination. Débloquer un financement intérieur accru sera essentiel si nous voulons surmonter cet obstacle. Cette séance explorera comment différents pays aux situations financières très différentes surmontent les défis et trouvent des solutions de financement. 

Chaises

Marguerite Hellard, Burnet Institute, Australie et Charles Goré, Pool de brevets sur les médicaments, Suisse

Panélistes

Mark, Gillyon-Powell, NHS Angleterre, Royaume-Uni

Thandar Naing, Initiative Clinton pour l’accès à la santé, Myanmar

Homie Razavi, Fondation CDA, États-Unis

Carolyn Wester, Centres américains de contrôle et de prévention des maladies, États-Unis

Objectifs de la session

1. Présenter le contexte expliquant pourquoi l'autotest pour l'hépatite et les recommandations de l'OMS

2. Présenter et discuter des expériences nationales et des enseignements transversaux tirés de l'autodépistage du VHC

3. Perspectives communautaires

Ordre du jour de la séance

Chaises

Niklas Luhmann, OMS, Suisse et Karin Timmermans, Unitaid, Suisse

Panélistes:

11h30 – 11h40 Sahar Bajis, OMS, Suisse

L’autodépistage est la nouvelle norme : où en sommes-nous de l’autodépistage de l’hépatite ?

11h40 – 11h55 Karin Hatzold,  PSI, Afrique du Sud

Autotest de l’hépatite C : leçons apprises et considérations de mise en œuvre de l’initiative STAR.

 11h55 – 12h02 Muhammad Khawar Aslam, Médecins sans frontières, Belgique

Abrégé 1 : Étude de faisabilité de l'autodépistage de l'hépatite C dans un quartier informel à forte prévalence à Karachi, au Pakistan.

12h02 - 12h09 

Abrégé 2 : Autonomiser les communautés via une application d'autotest pour la détection, la vigilance et la surveillance des hépatites B et C.

12h09 – 12h14 Caroline Thomas, Yayasan Peduli Hati Bangsa, Indonésie

Point de vue communautaire sur l’autodépistage de l’hépatite C.

12h14 – 12h30 Tous les présentateurs

Questions et réponses : table ronde et clôture. 

Soutenu par AbbVie, Inc.

Description de la session:

Santé mentale. la stigmatisation et la dépendance peuvent constituer des obstacles importants au dépistage et au traitement du VHC. Lors du Sommet mondial sur l'hépatite de cette année, AbbVie réunit des experts, des leaders d'opinion et des parties prenantes de premier plan pour atteindre l'objectif d'éliminer le VHC d'ici 2030. Rejoignez-nous pour discuter de la prévalence du VHC chez les personnes ayant reçu un diagnostic de santé mentale, des stratégies pour les patients souffrant de dépendance et les défis de santé mentale et comment les approches innovantes génèrent déjà des changements locaux et mondiaux durables.  

Modérateur:

Professeur Rui Tato Marinho, Ministère de la Santé, Portugal

Panélistes:

Dr Filipe Calinas, Centre Hospitalier Central de Lisbonne, Portugal

Dr. Elsa Belo, Ares do Pinhal, Portugal

Ordre du jour de la séance

17h45-18h00 Dr Erika Duffell, Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), Suède

Accueil et présentations

18:00-18:30

Julia Sheehan, The Hepatitis C Trust, Royaume-Uni 

Intégration des pairs dans les programmes d'élimination de l'hépatite C en prison.

Dr Matthieu Akiyama, Collège de médecine Albert Einstein, États-Unis d'Amérique (USA)

Des modèles de soins efficaces à l’échelle mondiale pour accélérer l’élimination.

Dr Nadine Kronfli, Centre universitaire de santé McGill, Canada

Rôle de la réduction des risques en tant que dernier élément nécessaire dans le programme d'élimination des prisons.

18:30-18:45

Questions-réponses et discussion

Président

Oriel Fernandes, Initiative Clinton pour l’accès à la santé, Rwanda

Panélistes

Jessica Hicks, WHA, Royaume-Uni

Grâce Singh, Clinton Health Access Initiative, États-Unis

Chukwuemeka Agwuocha, Initiative Clinton pour l’accès à la santé, Nigéria

Dr Garba Danjuma, Fondation pour l’autonomisation de la santé des femmes et des enfants (WACHEF), Nigéria

Dr Akudo Ikpeazu, Organisation mondiale de la santé, République du Congo

Félicité Jinga, Ministère de la Santé du Nigéria, Nigéria

Rita Atugonza, Ministère de la Santé, Ouganda

Caroline Thomas, Yayasan Peduli Hati








Ordre du jour de la séance

Chaises

Dee Lee, Inno Asia, Chine et Philippa Matthews, L'Institut Francis Crick Royaume-Uni

Panélistes

Olivia Dawson, Réseau international sur la santé et l'hépatite chez les consommateurs de substances (INHSU), Australie

Élimination de l'hépatite grâce au partenariat, à l'engagement, aux systèmes numériques et basés sur l'IA à Quetta.

Charles Adjei, Alliance contre l'hépatite du Ghana, Ghana

Utiliser la télésanté pour élargir l’accès au suivi et au soutien des patients atteints d’hépatite B au Ghana. 

Milan MIshkovikj, Association européenne des patients atteints du foie (ELPA), Macédoine

Un triomphe national pour la santé du foie : transformer le paysage de l'hépatite en Macédoine du Nord. 

Dr Huma Qureshi, Intégrale Global, Pakistan

Comparaison des résultats de l'ARN de l'hépatite C à l'aide d'une carte de séparation du plasma avec une ponction veineuse de référence. 

Patricia Vélez-Möller, Association Guatemalteca del Hígado, Guatemala

Guatemala libre de l'hépatite, une campagne collaborative de promotion de la santé pour la Journée mondiale contre l'hépatite 

Tous les intervenants

Questions et réponses et remarques finales

Chaises

Discours de clôture

Chaises

15h15-15h20 Rebecca Johnson, Hépatite Australie, Australie et Trevor Stratton, Communautés, alliances et réseaux du CAAN, Canada

Accueil et présentations

Panélistes

15h20 – 15h30 Rebecca Johnson, Hépatite Australie, Australie

Discours d'ouverture 

15h30-15h35 George Garambaka Gurruwiwi, École de recherche en santé Menzies, Australie

Adapter et traduire les ressources éducatives sur la santé sur l’hépatite B avec et pour les membres des Premières Nations

15 h 35-15 h 40 Sarah Mariyalawuy Bukulatjpi et Tammy-Allyn Fernandes, Jennifer MacLachlan Australie

« Remettre le pouvoir dans la communauté » : l'histoire de la conception et de la prestation conjointe d'un cours éducatif culturellement sécuritaire sur l'hépatite B avec et pour le personnel de santé autochtone. 

15:40-15:45  Gaye Wheeler, Nation Cherokee

15h45-16h15 Tous les intervenants

Questions-réponses et discussion 

16:15-16:25

Échange culturel

16h25-16h30 Chaises

Discours de clôture

Chaises

Cary James, Alliance mondiale contre l'hépatite, Royaume-Uni

Funmi Lesi, Organisation mondiale de la santé, Suisse

Panélistes

Dr Thongchai Keeratihuttayakorn, Directeur général du Département de contrôle des maladies, Thaïlande 

Mme Saima Wazed, Directeur régional de l'OMS pour l'Asie du Sud-Est (vidéo) 

Rachel Halford, Alliance mondiale contre l'hépatite, Royaume-Uni

Description de la session

Les principes d’engagement communautaire et l’importance de l’intégration des communautés dans le développement et la mise en œuvre des projets dès le départ deviennent des priorités croissantes au niveau mondial en ce qui concerne les personnes qui consomment des drogues. En avril 2023, Unitaid a annoncé de nouveaux investissements dans trois projets visant à prévenir l’hépatite C auprès des populations clés, notamment les consommateurs de drogues injectables. Les projets, menés par Frontline AIDS, Médecins du Monde et PATH, fonctionneront dans 10 pays à revenu faible ou intermédiaire. Un objectif clé du travail sera d'explorer la faisabilité et l'impact de l'introduction de produits innovants et sous-utilisés (buprénorphine à effet prolongé et seringues à faible espace mort). Des recherches seront menées dans le but d’éclairer les politiques et les pratiques aux niveaux national et mondial. En plus de travailler en étroite collaboration avec l'OMS, ces projets sont remarquables en raison de leur engagement à travailler en partenariat complet avec la communauté. 

Cette séance partagera l'expérience acquise à ce jour dans la création d'un conseil consultatif communautaire (CAB) efficace, notamment en partageant l'expérience de l'implication des communautés dans la conception de la recherche.  

Chaises

Niklas Luhmann, OMS, Suisse et Danjuma Adda, Alliance mondiale contre l'hépatite, Nigéria

Panélistes

16h55 – 17h00 Chaises

Introduction

17h00 – 17h10 Akko Eleveld, Unitaid, Suisse

Engager les communautés dans la recherche sur la prévention de l’hépatite C parmi les populations clés : une perspective d’Unitaid

17h10 – 17h20 Judy Chang, Président du CAB VHC/INPUD, Italie

Impliquer les communautés : création et rôle d’un Comité Consultatif Communautaire (CAB)

17h20-17h35 Mat Southwell, Coact, Démystifier le travail du CAB – Exemple pratique : Protocole de recherche principal du LADB

17h35 – 17h45 Olexii Kvitkovsky, Membre du CAB VHC

Voix de la communauté – Parler pour nous-mêmes

17h20 – 17h30 Olexii Kvitkovsky, Membre du CAB VHC, Ukraine

Voix de la communauté – Parler pour nous-mêmes

17h30-17h45 Mat Southwell, Coact, Royaume-Uni

Démystifier le travail du CAB – Exemple pratique : Protocole de recherche principal du LADB

17h45-17h50 Niklas Luhmann, OMS, Suisse

Zoom arrière – réflexions sur l’expérience de la contribution de la communauté aux protocoles de recherche

17:50-18:20

Questions et réponses

18h20-18h25 Judy Chang, Président du CAB VHC/INPUD, Italie

Messages clés et leçons apprises

18h25-18h30 Niklas Luhmann, OMS, Suisse et Danjuma Adda, Alliance mondiale contre l'hépatite, Nigéria

Wrap-up

Rencontrez les stars de la série « I Can't Wait ! » série vidéo : David, Shabana et Shaibu. Apprenez-en davantage sur leurs histoires inspirantes et posez-leur des questions sur leur parcours en tant que personnes vivant avec l’hépatite.

Président

Cary James, WHA

Orateurs

Bégum de Shabana, Royaume-Uni

Shaibu Issa, La Tanzanie

L'hépatite virale reste un défi de santé publique majeur de cette décennie, et le monde est encore loin d'avoir réussi à l'éliminer d'ici 2030. Plus de 300 millions de personnes vivent avec l'hépatite B et C dans le monde, et plus de 1.3 million meurent chaque année des complications dues à l'hépatite virale. maladie. De nombreuses personnes ne sont pas diagnostiquées et le nombre de personnes recevant un traitement reste incroyablement faible. Bien que les médicaments soient disponibles à des prix abordables, de nombreux pays ne profitent toujours pas pleinement de ces traitements en raison d’obstacles politiques, programmatiques et d’accès.

Le Rapport mondial sur l’hépatite 2024 est le premier rapport consolidé de l’OMS sur l’épidémiologie de l’hépatite virale, la couverture des services et l’accès aux produits, avec des données améliorées pour agir. Ce rapport passionnant contient des informations provenant de 187 pays et présente les perspectives régionales et les mesures concrètes pour intensifier les interventions, en soulignant l'importance de tirer les leçons de la réponse au COVID-19. Sur la base d'une analyse des lacunes et des obstacles des pays jusqu'en 2023, le rapport décrit également les actions visant à faire progresser une approche de santé publique face à l'hépatite virale afin de progresser vers l'élimination de l'hépatite virale en tant que menace pour la santé publique d'ici 2030.

Chaises

Dr Meg Doherty, Directeur, Département VIH, hépatites et IST, Siège de l'OMS, Genève

Dr Mohammed Hassany,  Ministère de la Santé Égypte

Panélistes

Rui Tato Marinho, Santa Maria (Hôpital S.Maria et centres de santé), Portugal

Adresse de haut niveau

Dr Daniel Low-Beer, Chef de l'unité SIA, siège de l'OMS à Genève

Mises à jour des données épidémiologiques sur les hépatites B et C

Françoise Renaud, Unité SIA, siège de l'OMS à Genève

Progrès et lacunes en matière d’accès

Dr Huma Qureshi, Ministère de la Santé, Pakistan

Présentation du pays

Quelles mesures ont-ils prises pour l’accès au VHB et au VHC et quelles sont les prochaines étapes pour les intensifier.

Dr Shakhlo Sadirova, Ministère de la Santé, Ouzbékistan

Présentation du pays

Quelles mesures ont-ils prises pour l’accès au VHB et au VHC et quelles sont les prochaines étapes pour les intensifier.

Dr Meg Doherty

Lancement officiel

Président

Cary James, WHA, Royaume-Uni

Ordre du jour des séances :

11h35 – 11h45 Lucica Ditiu, Partenariat Halte à la tuberculose

11.45h11 – 55hXNUMX Zahedul Islam, Alliance pour la santé publique Ukraine 

11h55 – 12h05 Muhammad Ahmar Khan

12h05 – 12h25 Tous les intervenants

Questions-réponses et discussion

12h25 – 12h30 Chaises

Discours de clôture

Mobiliser l’ensemble du système de santé pour lutter contre l’élimination
Intégration et collaboration pour améliorer la santé de nos communautés.

Cette séance explorera comment l'élimination de l'hépatite peut être réalisée en mobilisant les ressources existantes dans l'ensemble des systèmes de santé et comment le travail en partenariat avec d'autres domaines pathologiques nous aidera à atteindre nos objectifs communs d'amélioration de la santé et du bien-être de nos communautés. 

Chaises

Cary James, Alliance mondiale contre l'hépatite, Royaume-Uni et Kim Vert, CHEMIN, Vietnam

Panélistes

Cristina Fonesca, Union internationale contre le cancer, Portugal

Lucica Ditiu, Partenariat Halte à la tuberculose, Suisse

Mario Peribanez González, Ministère de la Santé, Brésil

Kelly Hosking, Santé du Territoire du Nord, Australie

Sarah Mariyalawuy Bukulatjpi, Ministère de la Santé et du Bien-être familial, Inde, Inde

Yves Miel Zuñiga, Unis pour la santé mentale mondiale, Philippines

Amir Shroufi, Le Fonds mondial (en ligne)

Sandhya Kabra, Ministère de la Santé Inde

Zone de discussion du coin communautaire

11h00 – 11h30 Anil Jaykarbhai Parmar, Centraide Mumbai, Inde

«Les défis du travail avec les communautés vulnérables sur l'hépatite dans les communautés mal desservies.»

Stand d'angle communautaire

11h00 – 11h30 Olivia Dawson, INHSU, Australie

«Conférence INHSU 2024 à Athènes»

Visites d’affiches

Hall inférieur, écran 1

Présidente : Yasmin Ibrahim, Fondation Hépatite B

Résumés :

Innovation en santé publique pour soutenir le lien avec les soins pour les personnes vivant avec une hépatite virale – Mielle Abbott
Fraction attribuable à la cirrhose et au carcinome hépatocellulaire dus à une hépatite virale au Kirghizistan – Michael Brandl
Stigmatisation et ITSS : observations au nord du 60e parallèle – Félix Olaney
Renforcement des voies d’orientation vers les services de lutte contre l’hépatite parmi les donneurs des banques de sang du Madhya Pradesh (263) – Parag Govil, Fondation William J Clinton, New Delhi, Inde
Recherche active de cas d’hépatite C parmi la population des baby-boomers dans deux villes de Colombie – Maria Cristina Navas

Hall inférieur, écran 2

Président : Rob Brierley, The Lancet Gastroentérologie et Hépatologie

Résumés :

Co-conception d’un modèle centré sur la personne pour l’hépatite dans les soins primaires au Vietnam et aux Philippines – Manu Gaspar
Transformer le recours au dépistage du VHC grâce au test de prisonnier à prisonnier : leçons d’un projet pilote britannique – Sean Cox
Prestation de services et résultats de la cascade de soins pour les personnes atteintes d’hépatite B chronique : revue systématique – Ajeer Singh Bhadoria
Faisabilité et coût de l’élimination du VHC en Uruguay : résultats du projet HEAT – Victoria Mainardi
La problématique de la prise en charge des hépatites virales en Guinée de 2012 à 2023 : Résultats de SOS Hépatites Guinée – Abdourahamane Diouria Diallo

Zone de discussion du coin communautaire

14h00 – 14h30 Justin Webb, Alliance mondiale contre l'hépatite

«Programme d'impact communautaire».

14h35 – 15h05 Tatjana Reic, Hépatos, Croatie

« S'attaquer aux déserts médicaux : importance des services de sensibilisation/lien vers les soins sur la voie de la microélimination/objectif d'élimination de l'OMS. »

Stand d'angle communautaire

14h00 – 14h30 Arafat Bwambale, Centre de paix des Grands Lacs, Ouganda

« #NohepYouthmovement : tirer parti de la jeunesse de la base pour éliminer l'hépatite. »

14h35 – 15h05 Princesse Adepeju Ogunleye,
Fondation SEHAM Healthcare, Nigéria

« Activités communautaires »

Zone de discussion du coin communautaire

11h30 – 12h00 Hazel Heal, Global Health NZ, Nouvelle-Zélande

« Cure-a-Country – Élimination île par île dans le Pacifique avec le soutien de la société civile »

Stand d'angle communautaire

11h30 – 12h00 Maria Eugenia, Fundación HCV Sin Fronteras, Argentine

« Hépatite virale – Couverture universelle – Une question de droits de l’homme. HepaRed Amérique latine et Caraïbes »

Visites d’affiches

Hall inférieur, écran 1

Président:Mitchell Leus, Forum pour la recherche collaborative

Résumés :

Taux de rétention et de traitement sous-optimaux dans le continuum de soins contre le VHB à Hong Kong – Michael Ko Kwan Poumon
Séroconversion de l’hépatite C pendant la dialyse dans les grandes villes du Pakistan – Mohammed Fareed Musulman
Arrêt immédiat post-partum du ténofovir chez les femmes enceintes AgHBs+ : résultats pour la mère et le nourrisson – Loey Lung-Yi Mak
Tendances et besoins en matière d’élimination du VHC parmi les CDI en Géorgie – Maka Gogia
Évaluation des obstacles au dépistage, à la prévention et aux soins des hépatites B et D pour les consommateurs de drogues injectables – Yasmine Ibrahim
 

Hall inférieur, écran 2

Président : Zunaid Paiker, Fondation nationale du foie du Bangladesh

Résumés :

Faire progresser la prise de décision fondée sur les données pour la vaccination contre l’hépatite B – Laurent Louette
Tirer parti du financement des évaluations paysagères pour étendre les services de lutte contre l’hépatite virale au Nigeria (356) – Chukwuemeka Agwuocha, Initiative Clinton pour l’accès à la santé, Abuja, Nigeria
Introduction de tests sérologiques post-vaccination pour les bébés nés de mères AgHBs+ à Hong Kong – Bonnie Chun Kwan Wong
Interventions communautaires pour le dépistage du VHB et du VHC et l’orientation vers les soins chez les migrants en Espagne – Aïna Nicolas
Séroprévalence et facteurs de risque d’infection virale par les hépatites B et C chez les diabétiques du KCMC, Tanzanie – Doreen T Eliah

Zone de discussion du coin communautaire

14h00 – 14h30 Abdourahmane Diouria Diallo, SOS Hépatités Guinée

« Les difficultés de prise en charge des hépatites virales en Afrique :Exemple la Guinée / Difficultés à traiter l'hépatite virale en Afrique : Exemple de Guinée. »

14h35 – 15h05 Lorena Stoopen,
FondsHepa, Mexique

« Éradication de l’hépatite C. De l’identification du VHC au traitement efficace et au suivi jusqu’à l’éradication au Mexique.

Stand d'angle communautaire

14h00 – 14h30 Professeur Mohammad Ali, Fondation nationale du foie du Bangladesh, Bangaldesh

«Présentation de la Fondation nationale du foie du Bangladesh.»

14h35 – 15h05 – « Manal Ghazzawi, KnowHep, Sierra Leone 

"Un appel à l'aide : stratégies de réduction des risques parmi les utilisateurs d'épices K2 et lutte contre l'hépatite B. Les deux constituent une crise de santé publique en Sierra Leone."

Coin communautaire

11h00 - 11h30

Les membres de la WHA se rassemblent dans le coin communautaire.

Visites d’affiches

Hall inférieur, écran 1

Présidente : Capucine Pénicaud, Pool de brevets sur les médicaments

Résumés :

B Référé : Aider les cliniciens à comprendre et à utiliser toutes les options de soins pour l’hépatite B – Isabelle Purcell
Mise en œuvre concrète d’un programme de vaccination contre l’hépatite B pour les agents de santé à Kilifi, au Kenya – Louise Downs
Partenariat intersectoriel dans les prisons croates – un pas de plus vers l’objectif de l’OMS : enseignements tirés – Tatjana Reic
Développer un modèle d’étude bien accepté pour les personnes nées hors d’Allemagne – le projet pilote HepMig, Allemagne – Dr Gyde Steffen
Épidémiologie de l’hépatite B dans l’UE/EEE : tendances récentes et caractéristiques des patients – Ndeindo Ndeikoundam
 

Hall inférieur, écran 2

Présidente : Philippa Matthews, Institut Francis Crick

Résumés :

Redynamiser une cohorte de 30 ans de consommateurs de drogues injectables (PWID) grâce à des stratégies de recrutement dirigées par les pairs – Isabelle Boisvert
Progrès dans les cascades de traitement de l’hépatite C et du VIH chez les consommateurs de drogues injectables en Allemagne – Ruth Zimmermann
Impact du dépistage du virus de l’hépatite C (VHC) dans un service d’urgence d’Almería, Espagne – Alba Carrodeguas
Développement et prototypage de tests immunochromatographiques rapides pour le diagnostic de l’hépatite D – Thiciany Blener Lopes
Mise en œuvre du modèle de sensibilisation éduquer, tester et traiter dans le village de Shabu, Nigéria – Riham Soliman

Objectifs de la session

Cette séance se concentrera sur la manière d'améliorer la collecte et l'utilisation des données nationales pour piloter la riposte nationale contre l'hépatite.

1. Comprendre la nécessité de générer et d'utiliser des données pour prendre des décisions et des actions

2. Utiliser les données nationales pour l'action et l'investissement

3. Utiliser les données pour l'évaluation d'impact

Ordre du jour de la séance

Chaises:

Rania Tohm, USCDC et Daniel Low Bière, Siège de l'OMS

Accueil et introduction

Panélistes:

11h35 – 11h45 Bière Daniel Low, WHO 

Les données sur l’hépatite peuvent favoriser l’accès et l’action – Orientations stratégiques de l’OMS en matière d’information

11h45 – 11h55 Homie Razavi, CDA

Des données pour agir – utiliser les données nationales pour investir dans la lutte contre l’hépatite

11h55 – 12h05 Dr Sema Mandal, UK

PTME VHB : triangulation des données pour estimer l'impact

12h05 - 12h15 Ahmed Sabry, EMRO

Surveillance de la mortalité par hépatite virale

12h15 – 12h30 Tous les présentateurs

Table ronde questions-réponses et clôture

Description de la session:

Les efforts visant à éliminer l’hépatite virale doivent impliquer activement les personnes ayant une expérience vécue afin de garantir qu’ils soient efficaces, équitables et adaptés aux besoins des personnes touchées par la maladie.

L’expérience vécue joue un rôle essentiel à travers le monde dans la conduite des efforts visant à éliminer l’hépatite virale en éclairant les stratégies de santé publique, en impliquant les communautés, en apportant un soutien, en stimulant la recherche et l’innovation, en plaidant en faveur d’un changement de politique et en humanisant le problème.


Cet atelier interactif explorera le rôle de l'expérience vécue dans l'élimination de l'hépatite virale à travers le monde.

En présentant le parcours du programme de pairs Hepatitis C Trust au Royaume-Uni, nous mettrons en évidence l'impact des patients en tant qu'acteurs clés au sein d'un programme national d'élimination.

En nous appuyant sur l'expérience des participants dans leur pays d'origine, nous explorerons le rôle de l'expérience vécue dans les programmes actuels de lutte contre l'hépatite virale à l'échelle mondiale, leurs objectifs et aspirations pour l'avenir, ainsi que les obstacles et les facilitateurs pour élargir le rôle de l'expérience vécue alors que nous progressons vers l'élimination. .

Nous invitons les personnes ayant une expérience vécue et d'autres personnes du monde entier à assister à cet atelier – à partager leurs expériences et à participer à la création d'un tableau mondial actuel du rôle de l'implication des patients dans l'élimination de l'hépatite virale.

Objectifs de la session

Organisé par GAP-f

Récapitulatif de la première équipe de travail axée sur le VHC parmi les populations pédiatriques.

Recommandations
Prise de DAA pédiatrique
Il faut revoir la priorisation
Approches de programmation potentielles.

Ordre du jour de la séance

08h00 – 08h05 Farihah Malik, GAP-f, Pakistan

Bienvenue, préparation du terrain et examen des traitements antiviraux à action directe (AAD) pédiatriques.

08h05 - 08h20

Introductions

08h20 - 08h45

Questions-réponses et discussion

Organisé par Medicines Patent Pool et World Hepatitis Alliance

Contexte

Les hépatites B et C peuvent être soignées grâce à des services rentables qui peuvent être facilement dispensés dans le cadre des soins de santé primaires. Cependant, la plupart des pays ne sont toujours pas sur la bonne voie pour atteindre l’objectif de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) visant à éliminer l’hépatite virale en tant que menace pour la santé publique d’ici 2030.

Selon l'OMS, il existe de meilleurs outils et données que jamais pour prévenir, diagnostiquer et traiter l'hépatite virale, notamment des vaccins et des traitements efficaces contre l'hépatite B et un remède contre l'hépatite C. Bien que la plupart des traitements recommandés par l'OMS soient désormais disponibles sous leur forme générique et les prix de certaines combinaisons recommandées ont chuté jusqu'à 33 USD par cycle de traitement pour le traitement du VHC et 2.4 USD par mois pour le traitement du VHB dans les pays à revenu faible et intermédiaire, l'accès aux traitements pour les personnes dans le besoin dans les PRFI est très en retard sur les objectifs mondiaux. . Si le prix des médicaments est essentiel, l'accès au traitement viral est souvent entravé par d'autres facteurs tels que le manque de sensibilisation à l'hépatite virale, le prix des produits de diagnostic et leur décentralisation limitée, le manque de financement pour les programmes de lutte contre l'hépatite virale, ainsi que la discrimination de certains groupes les plus importants. vulnérables à l’hépatite virale.

Objectifs de la session

Quels sont les défis restants pour un accès équitable ? Cette table ronde de 75 minutes vise à répondre à cette question, en identifiant les obstacles à l'accès au traitement de l'hépatite virale et en proposant des solutions pour les surmonter. Il vise à comprendre quels traitements sont actuellement disponibles pour les PRFI, les prix actuels et ce qui reste à faire pour garantir l’élimination de l’hépatite virale.

Chaises

Jessica Hicks, Alliance mondiale contre l’hépatite (WHA), Royaume-Uni (UK) et Mila Maisat, Pool de brevets sur les médicaments, Suisse.

Panélistes

Meg Doherty, OMS, Suisse

Points saillants du rapport sur l’accès de l’OMS

Tenu Avafia, Unitaid, Suisse

Façonnage et accès au marché : l’approche d’Unitaid.

Charles Goré, Pool de brevets sur les médicaments, Suisse

Le rôle de l’accès dans l’élimination de l’hépatite virale

Dr Sandhya Kabra, Commissaire adjoint NVHCP et directeur supplémentaire, NCDC MoHFW, Inde

Aperçu des efforts de l'Inde pour relever les défis liés au traitement de l'hépatite.

Dr Rita Atugonza, Division des vaccins et de la vaccination, ministère de la Santé, Ouganda

Aperçu des efforts de l'Ouganda pour relever les défis liés à la prévention et au traitement de l'hépatite

Aisuluu Bolotbayeva, Manger

Communauté et accès

Tous

Table ronde

Co-présidents

Fermeture

Sommes-nous confrontés à une crise d’hépatite B chronique non diagnostiquée en Europe ? Les données provenant du Royaume-Uni et de l’Espagne suggèrent qu’un grand nombre de cas d’hépatite B ne sont pas détectés. Et si c’est vrai au Royaume-Uni et en Espagne, cela pourrait-il également être vrai dans d’autres régions d’Europe ? Rejoignez cette session pour connaître les dernières conclusions et discuter de ce qui doit être fait pour y remédier aux niveaux régional, national et local. 

Rejoignez-nous pour cette session afin d'explorer l'opportunité de créer une Semaine mondiale du dépistage de l'hépatite plus tard en 2024. Nous tirerons les leçons de l'expérience de la Semaine européenne du dépistage et discuterons de la manière dont nous pouvons créer un événement qui augmentera le dépistage de l'hépatite dans le monde.

Soutenu par Vir Biotechnology, Inc.

Au cours de cette séance, vous entendrez la Dre Maria Buti, experte en hépatite Delta, et un patient ayant vécu avec l'hépatite Delta, lors d'une table ronde animée par le Dr Carey Hwang, médecin-chef (intérimaire) de Biotechnologie vir. Ce panneau éclairera les perspectives sur les besoins des patients, les opportunités d’amélioration du dépistage et le renforcement des liens avec les soins.

Ordre du jour de la session

14:40 - 14:45    

Aperçu du panel et introductions facilitées par Dr Carey Hwang (Vir Biotechnologie)

14h45 - 15h05   

Table ronde: Dr Maria Buti (Hôpital Universitaire Vall d'Hebron, Espagne), Milanka Barbosa, Dr Carey Hwang (Médecin-chef par intérim), Vir Biotechnology

15h05 - 15h10    

Remarques finales et clôture

Hépatite et CDI/réduction des méfaits 

 

11h35 - 11h40  

Président: QUI – Intro et planter le décor.  

 

11h40 - 11h55  

coprésidente :  OEDT – Suivi de l'élimination de l'hépatite virale parmi les UDI en Europe. 

 

11h55 - 12h00 

ID 29 : Ema Pos (pas encore enregistré) 

Titre : Si la montagne ne vient pas à Mohammed : leçons d’une consultation décentralisée des maladies infectieuses. 

 

12h05 - 12h10  

ID 152 : Brian Conway (Inscrit en personne) 

Titre : Clinique éphémère communautaire : Cascade de soins et traitement du VHC pour les populations de personnes UDI du centre-ville de Vancouver.

 

12h10 - 12h15 

ID 212 : Jasmin Ouest (pas encore enregistré) 

Titre : De l’expérience vécue à l’expertise vécue : une approche syndémique. 

 

12h15 - 12h20 

ID: 299 Mercy Nyakowa (Inscrit en personne) 

Titre : Prévalence du VHC et du VHB et facteurs de risque associés chez les consommateurs de drogues injectables au Kenya 

 

12h20 - 12h25 

ID: 133 Nalinikanta Rajkumar (Inscrit en personne) 

Titre : Régime rapide de vaccination contre le VHB : fonctionne-t-il pour les groupes à haut risque ?  

 

12h25 - 12h30 

Questions et réponses et remarques finales   

Le rôle des services décentralisés et dirigés par la communauté dans l’accélération des progrès vers l’élimination.

Rôle de la réduction des méfaits.

stratégies efficaces de recherche de cas

ce

 

IS 

 

BEN'S

 

 

 

BIG 

 

 

TEST